Une erreur banale aurait failli coûter une défaite sur tapis vert à l’équipe d’Algérie

0
841

J. Idriss / Fennecfootball

C’est sur la pelouse du stade olympique du 5-juillet d’Alger que l’équipe d’Algérie a évité le pire. Pour ce premier match post-élimination du Mondial 2022 l’équipe nationale de football a réussi son retour à la compétition, en battant, sans panache, l’Ouganda (2-0). Une victoire qui aurait pu se transformer en défaite, selon le journaliste Hocine Djennad.

En effet, le journaliste sportif Hocine Djennad a révélé, depuis une vidéo qu’il a postée sur son compte Facebook dimanche soir, que l’équipe d’Algérie aurait évité un scandale. Toujours d’après les dires du journaliste algérien, les Fennecs étaient sur le point de perdre le match contre l’Ouganda, et l’entière responsabilité aurait incombé la fédération algérienne de football, plus précisément la commission d’arbitrage, qui n’avait pas trouvé des oreillettes à fournir aux arbitres de la rencontre.

L’équipe d’Algérie aurait pu perdre le match sans le jouer

« On a évité un énorme scandale, c’est ce qui arrive quand des personnes non-compétentes prennent des décisions. À leur arriver aux vestiaires, les arbitres auraient demandé des oreillettes, chose qui est obligatoire pour un arbitre lors d’une rencontre, contrairement au VAR qui n’est pas obligatoire pour les éliminatoires de la CAN. Le match aller être annulé, car la commission d’arbitrage de la FAF n’a pas trouvé des oreillettes à fournir aux arbitres. », a-t-il déclaré.

J. Idriss / Fennecfootball

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here