Une mystérieuse « porte » photographiée sur Mars enflamme la Toile

0
2747

Le 7 mai dernier, le robot Curiosity a photographié un panorama donnant à voir un trou dans une paroi rocheuse de la planète Mars, laissant place à toutes sortes d’hypothèses farfelues.

La photographie ne laisse pas de place au doute. Et pourtant. C’est ce que l’on pourrait se dire si elle n’avait pas été prise par le robot de la Nasa, Curiosity, sur Mars. Comme le relaient plusieurs articles scientifiques, dont Ciel & Espace, le samedi 7 mai dernier, le robot photographie un panorama de Mars et plus précisément du sol 3466. Sur le cliché, quand on regarde attentivement, on aperçoit au loin un petit trou. En zoomant, c’est à s’y méprendre : il s’agit d’une porte d’entrée.

Présence humaine ?
Y a-t-il des habitants sur Mars ? Des extra-terrestres ? Les hypothèses ont fusé depuis que la photo a été dévoilée. Une mystérieuse « porte » qui fascine à l’image de cette planète qui a toujours laissé libre cours à l’imagination des observateurs ou des passionnés de science. De quoi laisser place aussi à des théories et des montages toujours plus improbables sur les réseaux sociaux, comme le relaie Le Parisien.

En réalité, l’explication est bel et bien scientifique. Selon Ciel & Espace, il s’agit probablement d’un éboulement à la suite de fractures dans la roche. La fracture aurait été formée par cisaillement, précise Futura, la roche se serait brisée sans doute au moment d’un séisme. La mission InSight en a d’ailleurs déjà enregistré un récemment. En outre, les observateurs ont zoomé sur la photographie, mais aucun détail n’a été dévoilé sur la taille de cette « porte » et le trou pourrait, en réalité, être vraiment très petit.

En mission depuis 2012
Déjà en février dernier, des internautes s’étaient amusés d’une découverte du robot Curiosity. Il s’agissait d’une pierre repérée sur le cratère Gale et que beaucoup avaient comparée à un sex-toy. En novembre dernier, le rover chinois Yutu-2 avait aussi capturé l’image d’une structure cubique, rappelle Futura. C’était sur la Lune cette fois-ci. Il s’agissait sûrement d’une excavation de rochers.

De quoi amuser à chaque fois, alors que Curiosity, qui roule sur Mars depuis 2012, ne recherche que des endroits permettant de savoir si le cratère Gale était habitable dans le passé. La Nasa a découvert il y a quatre ans la matière organique la plus complexe jamais trouvée. Les rochers dataient de 3,5 milliards d’années.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here