VAR/Algérie-Cameroun: l’ENTV promet de répondre

0
1994

L’élimination de l’Algérie en barrages de la Coupe du monde 2022 contre le Cameroun (1-2, ap) n’en finit pas de susciter des débats.

Alors que la majorité voient que  voit en Bakary Gassama, l’officiel du match, comme premier responsable de cet échec, par son arbitrage controversé, d’autres pointent du doigt les opérateurs chargés de la réalisation et de la diffusion.

A en croire ,accusé de ne pas avoir déployé suffisamment de caméras pour couvrir tous les angles,l’ENTV  a annoncé sur Facebook qu’il répondra vendredi soir a travers une émission spéciale revenant sur «le fond du match Algérie-Cameroun et la configuration de l’assistance vidéo a l’arbitrage».

Le recours introduit la semaine écoulée par la FAF contre l’arbitrage de Bakary Gassama sera étudié par la FIFA la fin du mois en cours.

Le verdict tombera le 21 avril.

“La Fédération Algérienne de Football sait que le recours qu’elle a introduit devant la Commission de Discipline de la FIFA, concernant la confrontation de la sélection nationale et de son homologue camerounais lors du match retour des barrages de qualification pour la Coupe du Monde Qatar 2022, sera discuté le jeudi 21 avril”.

Toujours sous le choc après la victoire du Cameroun mardi (1-2) a Blida, la Fédération algérienne de football, mécontente de l’arbitrage, a déposé un recours auprès de la FIFA. Mais la requête des champions d’Afrique 2019 serait vouée a l’échec, selon le média camerounais « Camfoot ».

« L’Algérie espère toujours aller au Qatar en novembre. Si les Fennecs sont a ce jour éliminés de la Coupe du monde 2022 après le terrible barrage retour face au Cameroun (défaite 2-1 après prolongation), mardi au stade de Blida, la Fédération algérienne de football annonce ce jeudi qu’elle a déposé un recours auprès de la FIFA »,affirme le média.

La Fifa n’a jamais fait rejouer un match

Mais au fond, la requête de l’Algérie a très peu de chances d’aboutir. Déja parce qu’aucun des faits reprochés a l’arbitre de cette rencontre ne semble manifeste. Mais surtout parce qu’il n’est pas dans les habitudes de la FIFA de faire rejouer un match de qualification pour la Coupe du monde après une décision arbitrale.

Au mois de novembre, le Bénin et l’Afrique du Sud, respectivement opposés a la République démocratique du Congo et au Ghana lors des mêmes éliminatoires, ont également déposé un recours auprès de la FIFA pour des décisions arbitrales qu’ils estimaient injustes : un pénalty accordé au Ghana en défaveur des Bafana Bafana et un problème technique lié aux remplacements des joueurs pour le Bénin. Les deux requêtes ont été rejetées par la FIFA.

La main de Thierry Henry

En 2009, personne n’a oublié la main de Thierry Henry qui avait permis a William Gallas de marquer le but de la qualification pour le Mondial 2010 lors d’un barrage face a l’Irlande. L’erreur d’arbitrage, manifeste, n’a pas empêché les Irlandais de regarder la Coupe du monde devant leur télé. « En 2015 rapporte RMC Sport, John Delaney, directeur général de la Fédération irlandaise de football a révélé que la Fifa a versé une somme d’argent de plusieurs millions d’euros pour dissuader la FAI de ne pas entamer une procédure judiciaire ».

La Fédération Algérienne de Football (FAF) a introduit auprès de la Fédération internationale de football association (FIFA) un recours a l’encontre de l’arbitrage scandaleux ayant faussé le résultat du match barrage retour Algérie-Cameroun disputé le 29 mars 2022 au Stade du Chahid Mustapha Tchaker de Blida.

« La FAF est déterminée a user de l’ensemble des voies légalement permises pour se faire rétablir dans ses droits et rejouer la rencontre dans des conditions garantissant l’honnêteté et la partialité de l’arbitrage »,affirme la FAF dans un communiqué récemment rendu public.

La FAF demande également l’ouverture d’une enquête par les organes de la FIFA pour faire toute la lumière sur l’arbitrage du match Algérie-Cameroun.

Arbitrage Algérie – Cameroun: Une plainte contre Gassama remise a la CAF ?

Le Cameroun a brisé le rêve des Fennecs mardi soir au stade Mustapha-Tchaker de Blida.Les Fennecs n’ont finalement pas réussi l’épreuve des matchs de barrage. L’ultime cause c’est le sabotage de l’arbitre gambien Bakary Gassama.

Des voix s’élèvent d’ailleurs pour récuser le résultat du match et le rejouer en raison d’un arbitrage jugé injuste. L’hashtag « refaire le match » était en tête des trends mercredi après-midi.

Echorouk a appris de sources bien informées que la Fédération algérienne de football (FAF) s’apprête a porter plainte auprès de l’instance internationale (FIFA) après « l’injustice arbitraire subie par l’équipe nationale algérienne »,.

Selon la source proche de la FAF , l’instance de Charaf Eddine Amara va officiellement contacter la FIFA afin de demander rédemption. Une demande officielle va être envoyée a la FIFA dans les heures qui suivent a propos du match polémique.

Un journaliste allemand épingle Gassama

il s’agit de célèbre journaliste allemand joscha berger. Il a fait une grave révélation sur un tweet posté en début de ce matin. «urgent ! selon les indiscrétions de le var lors le match Algérie – Cameroun, le premier but de Cameroun n’a pas été vérifié d’une manière adéquate par manque les repleys et slow-mos a temps. puis, ensuite, l’arbitre Gassman a décidé de continuer le match. »

echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here