Vers l’ouverture d’une ligne maritime directe entre l’Algérie et la Turquie

0
386

Le ministre des Transports, Aissa Bekkaï a reçu mardi le président de l’Association des entreprises des pays arabes-Turquie, Sabouhi Attar, avec lequel il a évoqué les voies et moyens de renforcer la coopération bilatérale entre l’Algérie et la Turquie dans le domaine des transports, tous modes confondus, a indiqué un communiqué du ministère.

Lors de cette rencontre qui s’est déroulée au siège du ministère, M. Sabouhi a exprimé la volonté de l’association d’intensifier les relations économiques entre les deux pays, a travers l’encouragement des opérateurs turcs algérie et la Turquie  investir dans le secteur des transports en Algérie.

Il a en outre émis le vœu de voir le nombre de vols augmenter et d’examiner la possibilité d’ouvrir une ligne maritime directe entre les deux pays au vu du volume d’échanges commerciaux entre l’Algérie et la Turquie.

De son côté, M. Bekkaï a précisé que l’Algérie était disposée a étudier la demande sur l’augmentation du nombre de vols et la possibilité d’ouvrir une ligne maritime entre les deux pays, en tenant compte de l’évolution de la situation épidémiologique de la pandémie de Covid-19.

Le ministre des Transports a souligné, dans ce cadre, la pleine disposition de l’Algérie de promouvoir les relations avec les entreprises et les investisseurs turcs dans le cadre de la réforme du système économique, et de faciliter l’accès des opérateurs a tout mode de transports (routier, aérien et maritime) de façon a contribuer au “développement de ce domaine vital qui se veut un levier important du développement économique durable”.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here