Viandes blanches : l’ONAB promet de satisfaire la demande nationale durant le mois de Ramadhan

0
252

‘Office national des aliments du bétail (ONAB) ambitionne d’atteindre une production de 10.000 tonnes de viandes blanches, prêtes a la consommation durant le mois sacré du Ramadhan, a indiqué jeudi a Alger, le directeur général de l’Office, Hassan Benzaza.

Intervenant lors d’une séance d’audition organisée par la Commission de l’agriculture, du développement rural et de la pêche de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Benzaza a précisé que l’Office avait tracé, conformément aux instructions du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, un programme pour produire plus de 7800 tonnes au niveau de 3 groupes, comprenant chacun 60 unités de production a travers le pays, tandis que la quantité restante de poulet serait acquise auprès des opérateurs privés.

Dans ce cadre, l’ONAB a pris des mesures pour céder les poussins aux éleveurs au prix de 80 Da, contre 160 Da sur le marché, et ce, dans le but de maitriser les prix du produit final du poulet et de l’acheter auprès des éleveurs a 240 DA hors taxes, a expliqué le même responsable.

L’opération a permis la production de 400.000 poussins, en coordination avec le Conseil national interprofessionnel de la filière avicole (CNIFA), a expliqué M. Benzaza, assurant que “le plan de production va bon train, et le plan de production spécial Ramadhan est mis en £uvre sans aucun problème”.

En préparation du mois sacré, 6 nouveaux points de vente ont été ouverts dont 2 a Alger, 2 a Mostaganem, 2 dans l’est du pays, outre 13 points de vente dans le cadre des marchés la Rahma, a-t-il indiqué, faisant remarquer que le nombre de points de vente disponibles est passé, depuis 2021, de 63 a 82 au niveau national.

Evoquant le programme tracé par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural pour la production locale du maïs jaune dans les wilayas de Adrar, El Menia, Ouargla et Tébessa, le même responsable a indiqué que ce produit est actuellement en période de récolte et il est prévu la collecte de 6800 tonnes de maïs jaune.

Dans le cadre de ce programme, les agriculteurs ont sollicité le secteur pour l’acquisition de 10 machines pour le séchage du maïs, suite a quoi un contrat a été conclu avec une société chinoise grâce auquel trois machines de séchage ont été achetés en attendant l’acquisition d’autres.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here